Accueil > Lexique IA > SGE

Catégorie(s) :

Qu'est-ce que la Search Generative Experience (SGE) ?

Aperçu de la Google Search Generative Experience
Aperçu de la Google Search Generative Experience
Portrait de l'auteur de l'article, Julien Gourdon

Article écrit par Julien Gourdon
ancien journaliste et consultant SEO depuis 2015



Publié le :
Dernière modification :
⏱ Environ 3 minutes


Depuis le Google I/O 2023 (conférence annuelle pour les développeurs où Google présente ses derniers produits et donne un avant-goût de ce qui sera l’avenir de la recherche en ligne), c’est l’ébullition dans le petit monde du search marketing.

Que vont devenir les professionnels du SEO si les pages de résultats de Google sont gonflées à l’IA ?

A quoi vont-ils bien pouvoir servir si les chatbots intégrés au moteur répondent directement aux questions (de plus en plus complexes) des utilisateurs ?

Comment vont-ils pouvoir orienter leurs clients qui vont à coup sûr leur demander : “comment être sûr d’apparaître dans les sources de réponse de BARD tout en préservant notre Position 0” (qui sera reléguée sous la ligne de flottaison à cause de cette foutue IA, tous les soupçons sont possibles à ce stade) ?

S’en sortiront-ils encore longtemps en répondant : “Ca dépend” ?

Mon avis, c’est que nous sommes à l’aube d’une révolution totale (dans le monde de la recherche en ligne évidemment, mais bien au-delà) et que nous autres, pauvres experts SEO, allons devoir repenser entièrement nos modes de pensée, de fonctionnement, nos stratégies, nos process, notre faculté à nous adapter sans cesse, si nous ne voulons pas être totalement dépassés dans les mois qui viennent.

Car la mauvaise nouvelle, c’est que ça va vite. Très, très vite. Beaucoup trop vite.

Bienvenue dans cette nouvelle ère que Google a décidé d’appeler la Search Generative Experience (SGE) ou Generative AI Search et qui promet d’être le futur de la recherche en ligne.

Le rôle des intelligences artificielles génératives dans la recherche en ligne

Les intelligences artificielles génératives vont être largement utilisées dans la recherche sur le Web à l'avenir (c’est à dire dès maintenant aux USA, et dans quelques semaines ou quelques mois en France). Cette technologie va permettre de répondre à de nouveaux types de questions et de transformer entièrement la façon dont l'information est organisée pour aider les utilisateurs à trier et comprendre les résultats de recherche. C’est donc à une révolution en profondeur de la recherche en ligne à laquelle nous sommes sur le point d’assister.

Comment fonctionne la Google Search Generative Experience et quel va être son impact sur le SEO ?

L’intégration du chatbot Bard dans Google

Destiné à améliorer l’expérience de la recherche en ligne, la Search Generative Experience doit permettre, grâce au chatbot Bard et plus généralement aux technologies d’intelligence artificielle générative, de répondre à des questions plus complexes que les réponses simples que l’on obtient habituellement.

Grâce à PaLM 2, la dernière version du LLM de Google, Bard peut désormais comprendre vingt langages de programmation et fournir du code. Il peut même se connecter au code et l'analyser, ce qui est une avancée importante pour un chatbot. Les capacités de Bard seront également enrichies avec des extensions, notamment des plug-ins tiers, qui lui permettront d'utiliser des images depuis Google Lens et de fournir des itinéraires cartographiques via Maps, entre autres fonctionnalités. Concernant son intégration dans la SERP de Google, il semble que le chatbot sera inclus dans les résultats de recherche mixtes, qui comprennent des réponses textuelles, des images, des cartes, etc. Ainsi, les utilisateurs pourront interagir avec Bard directement depuis la SERP de Google, ce qui promet une expérience utilisateur plus fluide et plus personnalisée. Pour reprendre les propres mots de Google, Bard offre une “expérience générative” aux utilisateurs. Son objectif est donc clairement de révolutionner (je sais, je me répète) l’expérience de recherche des internautes.

L’impact de la SGE sur le SEO

La Search Generative Experience doit également permettre d'intégrer un plus grand nombre de liens externes et d'articles sélectionnés par l'IA, ce qui pourrait avoir un impact sur les taux de clics et la manière dont les sites sont référencés. C’est en tout cas le discours que nous tient Google.

Mais dans la réalité, alors que le champ réservé dans la SERP pour la génération de texte par l’IA va être très important et que les résultats naturels vont être repoussés toujours plus bas, que va devenir le trafic SEO des sites qui se positionneront “seulement” en Page 1 de Google ? S’ils ne sont pas cités directement par l’IA, les internautes s’y intéresseront-ils encore ? Feront-ils une confiance aveugle à ce que leur dit l’IA ou auront-ils la curiosité d’aller chercher plus loin ?

Seul l’avenir nous le dira.

Ce qui paraît sûr, c’est que la SGE va demander aux professionnels du référencement naturel d’affiner les stratégies de recherche de mots-clés car la manière dont les internautes vont utiliser les pages de résultats de Google va forcément évoluer. Pour que vous puissiez vous préparer à une nouvelle ère de recherche sur le web, voici quelques préparatifs à prendre en compte :

  1. Comprendre les capacités et les limites du Generative AI Search, afin de mieux adapter les contenus pour qu'ils puissent mieux être compris par cette technologie.
  2. Optimiser les données structurées des pages web, car le Generative AI Search est capable d'extraire des informations à partir de ces données.
  3. Travailler sur l'expérience utilisateur (le fameux deuxième E des guidelines E-E-A-T de Google), facteur de plus en plus important dans l'algorithme de recherche, et qui sera encore renforcée par l'intégration de l’IA générative dans les pages de résultats de Google. Il va falloir proposer une véritable expérience propre à votre site, à vos pages web, une expérience nouvelle, différente de celle de vos concurrents.
  4. Utiliser des techniques de SEO classiques telles que l'optimisation des mots clés, la création de contenus de qualité et la construction de liens, mais en y ajoutant une compréhension plus fine de la façon dont le Generative AI Search effectue la recherche.
  5. Suivre de près les évolutions de la Search Generative Experience, tester en permanence la manière dont l’IA répond aux questions posées, et y adapter en conséquence les contenus et les techniques de SEO.

Cette définition vous a plu ? Découvrez d'autres termes SEO en lien avec les algorithmes et l'intelligence artificielle en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Algorithme BERT GPT-4

Approfondissez vos connaissances dans le domaine du référencement naturel et du marketing digital en consultant le lexique de l'IA et du SEO.


Automatisez la création de vos contenus web parfaitement optimisés SEO avec Help Content

Récupérez le contenu principal des URLs qui se positionnent en Page 1 de Google sur votre requête cible, enrichissez les connaissances de l'API GPT-4 grâce à ces contenus et obtenez de longs articles de blog parfaitement optimisés SEO pour améliorer la visibilité de votre site web sur les moteurs de recherche

J'automatise mes contenus