Accueil > Lexique SEO et IA > Intention de recherche

Catégorie(s) :

L'intention de recherche : tout comprendre pour mieux y répondre

Image représentant une analyse menée par des consultants SEO visant à comprendre l'intention de recherche de l'internaute
Comprendre l'intention de recherche en SEO demande de réaliser une analyse précise de l'objectif que souhaite atteindre l'internaute lorsqu'il tape une requête dans Google
Portrait de l'auteur de l'article, Julien Gourdon

Article écrit par Julien Gourdon
ancien journaliste et consultant SEO depuis 2015



Publié le :
Dernière modification :
⏱ Environ 9 minutes


Alors que les algorithmes de Google se perfectionnent d'année en année pour identifier les véritables besoins de l'internaute lorsqu'il tape une requête dans sa barre de recherche, comprendre l'intention de recherche des utilisateurs est la clé pour optimiser votre contenu, répondre aux attentes de votre audience et augmenter votre trafic organique. Elle doit faire partie intégrante de votre stratégie de référencement naturel. L'intention de recherche, ou intention utilisateur, ou intention de la requête, peut se définir comme l'objectif principal des internautes lorsqu'ils tapent une requête dans un moteur de recherche. Ils attendent un type de réponse, de format ou de ressource spécifique par rapport à leur besoin. Et si vous ne leur fournissez pas ce qu'ils attendent, il y a très peu de chance qu'ils vous trouvent sur Google - ou, si par miracle c'est le cas, qu'ils restent et qu'ils reviennent sur votre site.

Mais voyons tout ceci en détails.

Les différents types d'intention de recherche

La recherche informationnelle

La recherche informationnelle est le type de recherche le plus courant. Les internautes formulent des requêtes pour obtenir des informations sur un sujet. Ce sont les types de recherches qui ont généralement les volumes de recherche les plus importants, mais qui convertissent peu. Les utilisateurs veulent des pages riches en contenu qui fournissent des réponses à leurs questions. Par exemple, si un utilisateur tape "Qu'est-ce que le SEO ?" dans Google, vous l'avez compris, il a une intention informationnelle. Il cherche à comprendre ce qu'est le SEO.

L'intention commerciale

Les requêtes avec une intention commerciale sont un mix entre les recherches informationnelles et transactionnelles. La personne souhaite trouver des informations qui pourront l'amener plus tard à une transaction. Elle n'a pas pris de décision finale mais cherche des données complémentaires. Elle veut acheter, mais elle a besoin d'éléments supplémentaires pour la guider vers la lumière (le bon produit ou service). Si un utilisateur tape "Meilleur outil de référencement", il a une intention commerciale. Il cherche des informations comparatives qui l'aideront à choisir le meilleur outil de référencement pour ses besoins.

L'intention transactionnelle

Les requêtes transactionnelles sont celles qui ont les chances d'aboutir à une conversion. La personne cherche à faire un achat. Les pages de résultats à but transactionnelles sont généralement des pages commerciales à 100 % (fiches produits, pages proposant un service, pages d'abonnement et résultats Google Shopping). Si un utilisateur tape "Acheter Samsung s22", devinez quoi ? Il a une intention transactionnelle. Il a l'intention d'acheter ce modèle précis de téléphone.

La recherche navigationnelle

Les demandes ayant une intention navigationnelle (également appelée requête de marque) savent déjà quelle société ou quelle marque ils recherchent, mais ont besoin d'aide pour accéder à une page de produit ou de service spécifique. Lorsqu’une personne tape "Le Monde", il a une intention navigationnelle. Il cherche à accéder directement à la Home Page du journal Le Monde.

Pourquoi l'intention de recherche est-elle importante pour le SEO ?

Par le passé, le SEO était largement axé sur le positionnement de sites web sur des expressions cibles, parfois (souvent !) sans tenir compte de la qualité des contenus proposés ni de savoir s'ils correspondaient réellement à ce que l'internaute cherchait. Cependant, cette approche est devenue de moins en moins efficace à mesure que les algorithmes se sont développés et ont commencé à prioriser la qualité du contenu et l'expérience utilisateur.

Google, en particulier, a introduit des algorithmes tels que RankBrain et BERT qui ont radicalement changé la donne en SEO. Ces algorithmes utilisent l'apprentissage automatique et le traitement du langage naturel pour mieux comprendre le contexte et l'intention derrière les requêtes de recherche des utilisateurs.

RankBrain, par exemple, est un algorithme d'apprentissage automatique qui aide Google à interpréter les requêtes rares et complexes et qui peuvent ne pas avoir de mots-clés évidents. Il permet à Google de comprendre l'intention derrière la requête et de fournir des résultats plus pertinents.

BERT (Bidirectional Encoder Representations from Transformers), pour sa part, est un algorithme de traitement du langage naturel qui comprend le contexte des mots dans une phrase pour mieux déterminer l'intention de recherche. Par exemple, le mot "vole" a un sens différent selon qu’il est employé dans la phrase "Un oiseau vole dans le ciel" ou dans la phrase "Il vole son banquier". BERT permet à Google de comprendre ces nuances et de fournir aux utilisateurs des pages de résultats plus précises.

Ces développements ont rendu l'intention de recherche plus importante que jamais pour le SEO. Les sites web qui répondent le mieux à l'intention de recherche des utilisateurs ont plus de chances d'obtenir un meilleur classement dans les résultats de recherche de Google. Cela signifie que les spécialistes du SEO doivent comprendre l'intention de recherche et créer des contenus qui répondent à ces intentions pour réussir.

Comment identifier l'intention de recherche ?

L'identification de l'intention de recherche peut paraître difficile pour quelqu’un qui n’est pas rompu à l’exercice. Moi-même, je me revois très bien, au début de ma carrière, passer des heures entières devant ma liste de mots-clés, à me demander ce que pouvait bien chercher un internaute lorsqu’il tapait tel ou tel mot-clé dans un moteur tel que Google, et finir par cocher au hasard “commercial” ou “transactionnel”, parce qu’il était tard, que j’avais les yeux rougis par les cristaux liquides de mon écran, que j’avais encore 3 000 mots-clés à catégoriser et que globalement, je n’en pouvais plus 🤮.

Mais avec le temps, j’ai compris qu’identifier l’intention de recherche d’un keyword est en réalité beaucoup plus simple qu’on ne l’imagine. Et je dirais que ça l’est encore plus depuis l’avènement de l’intelligence artificielle générative.

Il existe à mon sens aujourd’hui 2 grandes méthodes pour identifier rapidement une intention de recherche. L’une, à la main, et l’autre avec l’aide de notre meilleur ami à tous : ChatGPT !

Je me permets cependant de prendre 2 précautions ici :

Optimisation de contenu et intention de recherche

Déterminer l’intention de recherche d’une liste de mots-clés, c’est bien, mais à quoi ça sert me direz-vous ?

L’objectif est d’adapter vos contenus à l'intention de recherche. En déterminant l’intention de recherche de l’utilisateur (et l’ensemble des questions sous-jacentes auxquelles il faut répondre pour satisfaire l’ensemble des besoins de l’internaute), vous savez quel type de contenu vous devez mettre en face de l’intention. Une fiche produit ? Un contenu de blog ? Un comparateur ? Une vidéo tutoriel ? C’est grâce à l’intention que vous allez le savoir.

Pour le dire autrement, adapter votre contenu et vos pages de destination à l'intention de recherche de l'utilisateur peut augmenter vos chances d'apparaître en haut des pages de résultats de Google. Cela peut vous aider à atteindre votre public cible et augmenter votre taux de conversion.

Questions fréquemment posées sur l'intention de recherche

Comment adapter mon contenu en fonction des différents types d'intention de recherche ?

Pour adapter votre contenu à l'intention de recherche, vous devez d'abord comprendre quel est le but de l'utilisateur lorsqu'il tape une requête. Ensuite, créez du contenu qui répond à ce but. Par exemple, si l'intention est informationnelle, fournissez des informations détaillées sur le sujet. Si l'intention est transactionnelle, assurez-vous que votre page facilite l'achat du produit ou du service.

Les intentions de recherche sont-elles les mêmes pour tous les moteurs de recherche ?

Bien que les principes de base soient les mêmes, différents moteurs de recherche peuvent interpréter et répondre aux intentions de recherche de manière légèrement différente. Cependant, Google étant le moteur le plus utilisé, la plupart des stratégies SEO sont conçues en gardant à l'esprit l'algorithme de Google.

Quels outils peuvent m'aider à identifier les intentions de recherche ?

Il existe plusieurs outils SEO qui peuvent vous aider à identifier les intentions de recherche, tels que Google Trends, Google Keyword Planner, SEMRush et Ahrefs. Ces outils peuvent vous montrer quels mots clés les gens utilisent pour rechercher un certain sujet et vous donner une idée de leur intention.

L’intention de recherche d’une requête peut-être varier avec le temps ?

Oui, elle peut varier dans le temps et elle peut même être différente en fonction des périodes de l’année. Par exemple, la requête “Coupe du monde de rugby” à cette période peut être purement transactionnelle (l’internaute cherche à acheter un billet pour la finale par exemple) alors que la même requête pendant l’événement sera purement informationnelle (l’internaute veut connaître les derniers résultats, lire les interview d’après-matchs, etc.)

Une requête peut-elle avoir plusieurs intentions de recherche ?

Oui, c’est même très souvent le cas. C’est finalement assez rare qu’une requête n’est qu’une seule intention. Il serait plus juste de parler des intentions de recherche derrière une requête tapée par l’internaute. Prenons par exemple l’expression “chaussures Adidas”. La requête est navigationnelle car l’internaute a tapé le nom de la marque et il peut donc chercher une paire de chaussures précise de la marque Adidas. Elle est transactionnelle également car il est légitime de penser qu’il cherche à acheter une paire. Mais il peut aussi vouloir comparer plusieurs paires de chaussures de la marque Adidas. Il pourrait aussi vouloir rechercher des informations concernant la date de fabrication des premières chaussures Adidas.


Cet article vous a plu ? Découvrez d'autres termes en lien avec le SEO en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Landing page SEO Les piliers du SEO Maillage interne Search eXperience Optimization (SXO) Technique d'apprentissage automatique


Automatisez la création de vos contenus web parfaitement optimisés SEO avec Help Content

Récupérez le contenu principal des URLs qui se positionnent en Page 1 de Google sur votre requête cible, enrichissez les connaissances de l'API GPT-4 grâce à ces contenus et obtenez de longs articles de blog parfaitement optimisés SEO pour améliorer la visibilité de votre site web sur les moteurs de recherche

J'automatise mes contenus